En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

LES ALLERGIES RESPIRATOIRES traitement par l’homéopathie, phyto-aroma-thérapique et micro-nutrition .



La prise en charge HOMÉOPATHIQUE :
 

Si le Pollen est en cause, en attendant l’identification du pollen «coupable», on peut utiliser une souche homéopathique qui contient plusieurs variétés de pollens les plus incriminés dans les allergies respiratoires :
 
On commence 1 Mois avant la saison pollinique , avec 1 dose laisser fondre sous la langue tous les dimanches , donc 4 dimanches de POLLEN 7CH, 9CH, 12CH, 15CH puis en 30 CH toutes les semaines pour garder l’effet protecteur .
 
La RHINITE ALLERGIQUE = rhume des foins : quelques remèdes des états aigus: (le traitement de fond sera choisit par votre homéopathe).

Allium cepa 9 CH : 3 granules tous les 2 heures si écoulement nasal aqueux, intense et irritant les narines. Eternuements fréquents et salves. Sensation de tête lourde.

Nux vomica 9 CH : 3 granules tous les 2 heures si éternuements spasmodiques surtout le matin au réveil et aux changements de température ambiante.

Apis mellifica 15 CH : si le nez gratte et pique 3 granules sous la langue matin et soir, jusqu’a la disparition des symptômes.

Sabadilla 9 CH : 3 granules tous les 2 heures si éternuements spasmodiques et prurit du voile du palais.

Stricata pulmonaria 5 CH : 3 granules tous les 2 heures si nez bouché avec sensation de pression a la racine du nez et/ ou impossibilité de se moucher.

Après avoir trouvé l’allergène qui vous concerne on peut avoir une approche homéopathique dite iso-thérapique : qui utilise exactement l’allergène en cause pour vous DÉSENSIBILISER par voie homéopathique. Voire détails avec votre homéopathe.
ASTHME : le traitement de fond homéopathique ne prétend pas guérir l’asthme mais diminue et la recrudescence et l’intensité des symptômes.

Par exemple les Corticoïdes inhalées sont proposés en tant que traitement de fond allopathique classique de référence .
 
Le traitement de fond HOMÉOPATHIQUE le complétera et si le contrôle de l’asthme sera durable dans le temps pourra il s’y substituer.
 
Consulter votre homéopathe pour cette approche INDIVIDUELLE qui varie selon la génétique, le mode de vie, les habitudes alimentaires etc. que je ne peut pas traiter ici.
 
Dans l’asthme : il faudra rechercher la CAUSE: allergènes respiratoires, alimentaires, surcharge alimentaire, mélanges alimentaires aberrants , dessers sucrés etc.
 
Les médicaments homéopathiques de l’asthme: sont très nombreux en aigu et en traitement de fond et il n’est pas prudent dans le contexte d’asthme de les citer ici puisque faut avoir le raisonnement homéopathique pour le traitement pertinent.
 
De décrit ici 2 médicaments utiles , en attendant l’approche affinée lors de la consultation homéopathique.
 
Poumon histamine 9 CH : remède très fidèle pour les asthmatiques, a prendre 5 granules matin et soir en cures de 15 jours par mois pendant le période a risque (ex. si allergie au pollens faut prendre pendant toute la période pollinique). Dans l’asthme on retrouve le processus de libération de histamine le neuromédiateur de l’allergie.
 
Nux vomica 7 ch : si la gène respiratoire survient après le repas, c’est le foie qui est en cause, prendre 3 granules après le repas . On peut faire une cure de 20 jours / Mois sur 3 Mois de drainage hépatique par des extraits contentés de plantes tel que l’Artichaut en cure de 20 jours.
N’oublions pas rien ne marche si mauvaise hygiène alimentaire. L’alimentation est primordiale car «nous sommes ce que nous mangeons».

 

Approche MICRO-NUTRITIONNELLE

 
La digestion reflète la peau et la peau reflète la digestion et tout les 2 reflètent le système immunitaire. Le système immunitaire est perturbé dans les allergies.
 
Le rôle des PROBIOTIQUES souche dépendante : pour avoir une meilleure réponse immunitaire. Le mot "Probiotique" ne veut rien dire car il regroupe plusieurs milliers de souches différentes qui ont des effets différents. Donc le choix sera fait par un spécialiste de la nutrition.
 
Rechercher une carence en FER : et surtout prendre le bon dosage selon les besoins individuels.

L’intérêt du ZINC est primordial pour avoir des bonnes défense immunitaires mais aussi pour rétablir la barrière intestinale, respiratoire et cutané qui sont très affaiblies chez allergique.
 
La vitamine D est aussi nécessaire dans ce contexte. La choisir plutôt naturelle issue de Lanoline et le support à l’huile de Colza. La prise quotidienne en gouttes est souhaitable. Le dosage selon votre bilan sanguin.
 

ZOOM sur une HUILE ESSENTIELLE

 
SOS anti-allergique : Huile Essentielle d’ESTRAGON : Artemisia dracunculus: le principe actif anti-allergique est l’estragol.
Action anti-histaminique naturelle et régule aussi les troubles digestifs (calme la douleur, favorise la digestion de l’estomac, diminue les ballonnements ) qui sont fréquentes chez les allergiques.
 
Si allergie touche surtout la sphère ORL le préférer en inhalations pendant la crise , pour adulte mettre 3 gouttes de HE Estragon + 3 gouttes de Lavande fine dans le récipient de l’inhalateur (en pharmacie l’inhalateur est au alentour de 6-7 euros, il est très utile et pratique), faire 3-4 inhalations/jour, d’une durée de 15-20 min (on peut lire un livre ou regarder la télé pendant l’inhalation).
 
Si allergie est surtout sur la PEAU : mettre 1 goutte pure sur un comprimé neutre , après chaque repas , en période de crise on peut aller jusqu’à 6 gouttes Per Os (voie orale) par jours sur 5-7 jours. Localement sur les lésions on peut l’appliquer avec une base d’huile végétale comme l’huile d’Amande douce ou d’Argan ( 1 cuillère a soupe d’huile végétale + 2 gouttes d’huile d’Estragon + 2 gouttes de HE de Lavande fine). Eviter d’appliquer l’huile d’Estragon pure car peut être irritant pour la peau.
 
Précautions d’utilisation : ne pas prendre cet HE si vous êtes enceinte ou allaitante ou chez enfants de moins de 6 ans.
Dans ce cas l’HE de Camomille romaine est mieux adapté, bien que un peu plus chère.
Choisir le BIO de préférence car les huiles essentielles non bio concentrent les pesticides.
 
Allaiter son enfant diminue le risque allergique et renforce le système immunitaire, diminue le risque d’obésité et maladies cardio-vasculaires a l’âge adulte.
L’alimentation de la mère doit être soignée et réfléchie, car la mauvaise alimentation de la mère à
l’effet contraire.

NOTE : Les allergies alimentaires et les intolérances alimentaires: je consacrerai un autre chapitre.

Découvrez la galerie photos

Dr Darie Mimoso Catalina
Homéopathe - Nutritionniste
Date de naissance : 14/07/1977
N° RPPS : 10 100 900 231
Conventionnée Secteur 1